aha! Centre Allergie Suisse - Thème de l'année 2020 - Allergies et activités physiques - Bouger fait du bien - eczéma atopique

Plusieurs études prouvent que pratiquer régulièrement un sport a un effet positif sur la peau des personnes atteintes d’eczéma atopique. Lorsqu’elles tiennent compte de certaines choses.

Bien plus qu’une simple diversion

L’activité physique stimule la circulation sanguine et active le métabolisme. Les cellules cutanées sont absorbent plus de nutriments et la peau peut plus rapidement renouveler sa barrière protectrice naturelle. Le sport renforce en outre le système immunitaire, le corps est donc moins sensible aux infections – les poussées d’eczéma atopique peuvent diminuer. Et pour les enfants, rien ne vaut la diversion contre les démangeaisons offerte par une séance de foot dans le parc.

Faites du sport! Mais faites-le correctement…

L’eczéma atopique affecte la protection et la défense naturelles offertes par la peau. Si vous respectez quelques consignes, vous pourrez profiter des hormones de bien-être qui récompensent l’effort physique — sans souffrir de démangeaisons:

  • Portez des vêtements perméables à l’air: une activité physique intensive fait transpirer. Lorsque la transpiration n’est pas évacuée, les sels restent sur la peau et peuvent l’irriter. La chaleur peut aussi s’accumuler, ce qui provoque également des démangeaisons.
  • Évitez les textiles en coton en cas de sports intensifs: bien que le coton soit perméable à l’air, il s’imprègne de sueur et peut alors «coller» et frotter sur la peau. 
  • Buvez suffisamment: le corps perd de l’eau en transpirant; vous devez donc boire régulièrement et en quantité suffisante, idéalement de l’eau ou du thé. 
  • Portez vos sous-vêtements à l’envers: les coutures peuvent irriter la peau.
  • Enlevez les étiquettes des vêtements: les instructions de lavage cousues sur les vêtements peuvent frotter sur la peau et l’irriter. 
  • Douchez-vous immédiatement après le sport: une douche pas trop chaude et de courte durée permet de refroidir l’organisme et élimine la sueur.
  • Choisissez le bon produit de soin: utilisez idéalement des gels nettoyants et des crèmes sans colorant, conservateur, ni parfum et légèrement liporestituants.
  • Renoncer à l’entraînement est parfois préférable: en cas de poussée inflammatoire aiguë, il vaut mieux ne pas faire trop d’efforts physiques.

 

Rédaction: aha! Centre d'Allergie Suisse en collaboration avec le Conseil scientifique. Pour les chiffres de prévalence, voir les références des sources.