Lorsque l'on soupçonne une allergie, on peut procéder à un test afin d'identifier ou d'exclure un allergène spécifique. On opère une distinction entre les tests cutanés, les tests sanguins et les tests de provocation. 

Qui peut pratiquer un test d'allergie?

Les tests cutanés ne doivent être effectués que par des spécialistes dûment formés. Leur interprétation est en effet difficile et demande de l'expérience. Alors que les tests sanguins ne demandent qu'une simple prise de sang, les tests de provocation requièrent, quant à eux, l'observation du patient par un médecin. 

Les tests d'allergie sont-ils fiables? 

Il n'existe pas de test fiable permettant de diagnostiquer une allergie à 100%, c'est pourquoi l'expérience du spécialiste est indispensable. Celui-ci procède, avant chaque test, à un entretien (ou une anamnèse) avec la personne concernée, au cours duquel sont évoqués les symptômes, le déroulement de l'affection allergique, la présence d'allergies chez d'autres membres de la famille et les traitements appliqués jusqu'ici. L'interprétation du test tient compte de tous ces éléments. 

Comment fonctionne le test cutané?

On distingue deux types de tests cutanés: ceux qui permettent de déceler une réaction immédiate et ceux qui visent à déclencher une réaction retardée. D'une exécution relativement simple, ils ne sont pas douloureux. Le test à réaction immédiate consiste à placer une goutte de solution d'allergène sur la peau et à pratiquer une fine piqûre avec la pointe d'une aiguille («prick test»), afin que l'allergène (une protéine) entre en contact avec les cellules cutanées. L'évaluation se fait au bout de vingt minutes: une réaction positive ressemble à une petite piqûre d'insecte. Pour le test à réaction retardée, on pose un sparadrap sur le dos et observe la réaction (généralement un petit eczéma) un ou deux jours plus tard.

Comment fonctionne le test sanguin?

Le test sanguin est effectué en laboratoire. On y détermine dans le sang la présence d’anticorps (IgE spécifiques) contre divers allergènes. Le médecin interprète les résultats en prenant en compte l’anamnèse du patient. Le test sanguin peut être réalisé chez des personnes de tous âges, indépendamment de la prise d’un médicament, comme un antihistaminique, par exemple. Plus de 500 allergènes sont disponibles pour les tests. On utilise toujours un mélange de fractions d’allergène (épitope). Certains de ces épitopes sont très allergéniques, d’autres moins. On peut tester les différentes protéines d’un allergène donné (p. ex. le pollen de bouleau). Il est important de connaître le mode de sensibilisation individuel pour planifier une immunothérapie spécifique et pouvoir ainsi évaluer les chances de réussite de la désensibilisation. Cela permet aussi d’expliquer une réaction croisée: on sait, par exemple, qu’une allergie au pollen peut être associée à des réactions allergiques aux noisettes et aux pommes. Chez les personnes allergiques à des produits alimentaires, le mode de sensibilisation permet de déduire le degré de gravité des réactions.  

Comment fonctionne le test de provocation?

Lors du test de provocation, on met la personne en présence de l'allergène suspecté, en le lui faisant avaler ou inhaler ou en le lui appliquant directement sur la peau ou les muqueuses. Ce test, qui cherche à déclencher les symptômes de l'allergie de manière contrôlée, ne peut être exécuté que par des médecins formés à cet effet. 

Qu'est-ce qu'une désensibilisation?

On parle également d'hyposensibilisation, d'immunothérapie spécifique ou, terme plus récent, de vaccination allergénique. La désensibilisation a pour but de réhabituer le corps à accepter les substances étrangères (protéines) qui déclenchent l'allergie (rhume des foins, asthme). Par l'administration répétée de doses croissantes d'une solution d'allergène, le système immunitaire en vient à tolérer à nouveau la substance concernée. Dans la plupart des cas, une désensibilisation prescrite par un allergologue permet d'atténuer les symptômes allergiques. Or, Cette forme de traitement dure de trois à cinq ans.

Pour la brochure «Immunothérapie spécifique».
 

Rédaction: aha! Centre d'Allergie Suisse en collaboration avec le Conseil scientifique.

 

aha! Centre d'Allergie Suisse aide

  • Pour des informations détaillées sur le thème des allergies et des intolérances veuillez voir le Shop
  • Le test de rhumes peut vous indiquer des allergies possibles, ainsi que les cas dans lesquels un médecin doit être consulté.
  • Le test intitulé «Contrôle de l’asthme» permet de mieux évaluer la façon dont vous gérez votre asthme. Cette évaluation permettra à votre médecin ou à votre pharmacien de définir le traitement optimal pour votre asthme, pour une meilleure qualité de vie!
  • Connaissez-vous déjà nos applications pour Smartphones: Info asthme, e-symptoms, Pollen-News, PasseportAllergie?
  • Le catalogue de questions «Est-ce que c’est une allergie?» aide les personnes touchées et les médecins à poser un diagnostic.
  • Les spécialistes de l’équipe aha!infoline répondent à vos questions personnelles du lundi au vendredi de 8h20 à 12h00.
     
  • Les produits et services avec le label Allergie Suisse offrent un avantage supplémentaire aux personnes touchées par des allergies.
  • Informations concernant les housses imperméables aux acariens («encasings») avec le label Allergie Suisse
  • Les camps d’enfants aha! destinés aux enfants allergiques de 8 à 12 ans sont des vacances alliant forme, jeux et une bonne dose de sport. Encadrés par des professionnels, les participants apprennent à mieux gérer leur allergie et/ou leur asthme.
  • Les camps aha! (à Klosters, en allemand) pour les adolescents de 13 à 16 ans représentent une vaste offre d’activités sportives et de loisirs. Des responsables compétents abordent également des aspects des maladies allergiques à l’adolescence.
  • Formations et cours sur les thèmes suivants: >«Ezéma atopique (névrodermite, neurodermatite)» (à Lausanne et Genève); pour autres formations comme par exemple «Allergie, Asthma und chronische Bronchitis» (à Zurich) et «Anaphylaxie» voir la page allemande des formations et cours.
  • Votre avis nous intéresse! Ou souhaitez-vous échanger avec d’autres personnes concernées? Pour plus d’informations, veuillez consulter la rubrique Consultation et échange (voir la page allemande).
  • Vos dons nous permettent de proposer des services importants aux personnes atteintes d’allergies, d’asthme ou d'eczéma atopique. Nous vous en remercions. Nous utilisons efficacement le soutien que vous nous offrez.