© by aha! Centre d'Allergie Suisse - Info allergies - Eczémas/réactions cutanées - Urticaire - Main avec papules, accompagnés de rougeurs cutanées

L’urticaire est une éruption cutanée qui se caractérise par des démangeaisons et l’apparition de plaques rouges en relief («papules»), qui ressemblent aux piqûres d’orties (urticaire vient du latin urtica, qui signifie ortie). On distingue l’urticaire aiguë et l’urticaire chronique. 

Origines et déclencheurs de l’urticaire

Urticaire aiguë

L’urticaire aiguë est fréquemment déclenchée par une infection. Elle peut toutefois également être un symptôme d’une allergie, par exemple à un aliment, à un poison d’insecte ou à un médicament.

Urticaire chronique

Les facteurs déclenchants sont souvent difficiles à déterminer. Les allergies jouent toutefois rarement un rôle dans cette forme d’urticaire. En fonction du facteur déclenchant, on distingue plusieurs formes d’urticaire, lesquelles peuvent être accentuées par un effort physique ou une charge psychique, ainsi que par des émotions fortes. Souvent, des irritations mécaniques ou physiques jouent un rôle central comme facteurs déclenchants. Il peut s’agir, p.ex., d’une différence de température ou du fait de se gratter. Un effort physique intense peut également être, à lui seul, à l’origine d’une urticaire.

Symptômes de l’urticaire

L’urticaire est une accumulation de papules, généralement accompagnés de rougeurs cutanées. Ces papules sont des gonflements de la couche superficielle de la peau pouvant atteindre quelques millimètres à plusieurs centimètres. Ces réactions cutanées sont accompagnées de démangeaisons, souvent violentes, qui sont encore accentuées lorsqu’on se gratte. Ces symptômes sont valables aussi bien pour la forme aiguë que pour la forme chronique de l’urticaire. L'urticaire est l'une des causes les plus répandues d'inflammation cutanée.

Urticaire aiguë

L’urticaire aiguë se développe subitement et ne dure que quelques heures ou jours. En fonction du facteur déclenchant, les symptômes peuvent aussi ne disparaître qu’après une à deux semaines. 

Urticaire chronique

L’urticaire chronique dure plus de 6 semaines. Durant cette période, il peut aussi y avoir plusieurs jours ou semaines sans symptômes.

Diagnostic

Urticaire aiguë

En cas de suspicion d’urticaire de cause allergique, par ex. en lien avec un aliment ou un médicament, ou après une piqûre d’insecte, il convient d’effectuer des examens allergologiques. Des tests dermatologiques et des tests sanguins peuvent être utilisés pour mettre en évidence des allergies. En cas de réaction à des médicaments (p.ex. antalgiques), on procède parfois à une provocation.

Urticaire chronique

Le médecin base son diagnostic principalement sur les observations réalisées par la personne souffrant d’urticaire. Idéalement, cette dernière tient un journal de ses problèmes d’urticaire pendant une période prolongée.

Thérapie et traitement

Urticaire aiguë

Si la poussée d’urticaire se limite à des symptômes dermatologiques, un traitement à base d’antihistaminique sous forme de comprimés ou de gouttes suffit généralement. Souvent, cet antihistaminique est combiné avec une préparation de cortisone par voie orale, afin d’écourter la poussée d’urticaire. Lorsque la peau est fortement touchée, il faut éviter toute irritation de la peau par frottement ou pression. Parallèlement, il est possible de soigner la peau avec des lotions ou crèmes hydratantes.

Urticaire chronique

Le traitement de l’urticaire chronique exige beaucoup de patience de la personne touchée comme du médecin. La cause de l’urticaire reste souvent indéterminée. Malgré cela, il est important d’atténuer les démangeaisons et les papules. Les antihistaminiques sont à la base du traitement. Ils peuvent également être pris à haute dose (jusqu’à 4 fois la dose normale) et pendant plusieurs semaines ou mois. En fonction de l’évolution, on peut également utiliser des médicaments complémentaires comme des antihistaminiques H2, des stabilisateurs des mastocytes, des antagonistes des récepteurs des leucotriènes etc.

Les aliments et les additifs alimentaires riches en histamines comme certains colorants et agents conservateurs peuvent provoquer une urticaire et peuvent également l’aggraver. Cela doit être évalué de cas en cas.

Le registre des professions médicales «MedReg» vous permet de trouver rapidement un médecin spécialiste qui vous convient dans les environs de votre domicile. Vous avez deux options de recherche: soit géographique, en indiquant le NPA désiré, soit par titre de médecin spécialiste, par exemple dermatologie ou allergologie et immunologie clinique.

Trucs et astuces

  • Des diététiciens/nes expérimentés peuvent vous offrir un accompagnement compétent lors de la modification de votre régime alimentaire.
  • Des techniques de relaxation et d’autres mesures calmantes peuvent avoir un effet favorable en cas d’efforts physiques importants.

Faits et chiffres

  • Environ 1 personne sur 5 déclare une urticaire au moins une fois dans sa vie.
  • Cette affection touche principalement des adultes, les femmes étant deux fois plus touchées que les hommes.
     

Rédaction: aha! Centre d'Allergie Suisse en collaboration avec le Conseil scientifique.
 

aha! Centre d'Allergie Suisse aide

Aidez-nous

  • Vos dons nous permettent de proposer des services importants aux personnes atteintes. Nous utilisons efficacement le soutien que vous nous offrez. Nous vous en remercions