Cette année aussi, aha! Centre d'Allergie Suisse a organisé le colloque Allied Health Personnel Symposium en coopération avec la Société Suisse d'Allergologie et d'Immunologie (SSAI). Pendant toute une journée, les 106 participants de la Suisse romande et de la Suisse alémanique ont ainsi pu approfondir leurs connaissances sur les allergies et les intolérances. 

Quelles sont les techniques d’inhalation disponibles et comment les utiliser? Quel test d'allergie pour quel diagnostic? Comment équiper le cabinet pour bien gérer une anaphylaxie? Au cours des exposés et des ateliers – donnés en français et en allemand – du symposium Allied Health Personnel qui s’est tenu au Stade de Suisse à Berne, les professionnels des pharmacies, des cabinets médicaux et le personnel infirmiers ont appris les fondements de l’allergologie et de l’immunologie. Afin de parfaire ensuite leurs connaissances, des experts renommés les ont également informés des dernières découvertes dans ces domaines.

Une occasion unique 
Pour la deuxième fois déjà, aha! Centre d'Allergie Suisse a organisé le colloque Allied Health Personnel Symposium en partenariat avec la Société Suisse d'Allergologie et d'Immunologie (SSAI). «Le symposium associe idéalement théorie et pratique pour ces professionnels qui sont souvent les premiers interlocuteurs des personnes touchées par des allergies», explique le Dr Georg Schäppi, directeur de aha! Centre d'Allergie Suisse. Les connaissances et les compétences des professionnels de la santé jouent donc un «rôle crucial» dans cette mission d’information. Le Prof. Dr Daniel Speiser, président de la SSAI, souligne l’utilité de la formation continue: «Les participants ont pu approfondir leurs connaissances en allergologie et immunologie, au profit de leur propre formation et formation continue, tout comme de l’amélioration continue de la coopération et des soins de santé holistiques dans notre pays.»

D’un grand intérêt
«Nous offrons des services dans le domaine des allergies», nous dit Jsabelle Hirschi, formatrice pour adultes auprès de GaleniCare qui exploite un réseau de pharmacies en Suisse. Pour elle, participer au symposium AHPS fut «passionnant», particulièrement «d’apprendre ce qui est actuellement testé en clinique». Elle a aussi apprécié la compétence des intervenants: «Le professeur Arthur Helbling de l’Hôpital Universitaire de Berne nous a bien fait comprendre à quel point il est important de toujours avoir une approche holistique face au patient».

L’écho en provenance de la Romandie est également positif: «Enfin, une formation pour le paramédical», se réjouissent Sylvaine Maussion et Fabienne Corradini des Hôpitaux Universitaires de Genève. Elles ont participé à l’AHPS pour la première fois et considèrent que le niveau des cours ainsi que la répartition en groupes étaient «bien adaptés», ce qui leur a permis d’en tirer grand profit.

 

Voir aussi la galerie de photos