Souvent, les enfants affaiblis par la grippe réagissent mal au traitement d’urgence ambulant en cas de crise d’asthme aigu. Telle est la conclusion d’une étude réalisée par une équipe de recherche canadienne. Leur recommandation: vacciner les enfants contre la grippe. 

En Suisse, un enfant sur dix souffre d’asthme et celui-ci est souvent d’origine allergique. Une crise d’asthme peut être déclenchée par le contact avec les allergènes, mais elle peut aussi être liée à une infection grippale. 

Au cours de leur étude actuelle publiée dans le journal «Pediatrics», une équipe de chercheurs canadiens de l’Université de Montréal a analysé les sécrétions nasales de 924 enfants asthmatiques admis aux services des urgences pour une crise d’asthme aigu. Le résultat: les enfants grippés présentent un risque plus élevé d’échec du traitement ambulant de la crise d’asthme. Le traitement par des médicaments broncho-dilatatoires et des préparations de cortisone est normalement sans effet chez 17 pour cent des patients. Ce pourcentage augmente lorsque la personne souffre également d’une grippe et atteint presque 40 pour cent d’échec. Ces enfants doivent alors être hospitalisés pour un traitement stationnaire. Les auteurs recommandent donc de vacciner les enfants asthmatiques contre la grippe.  


L’étude:
Merckx, J. et al.: Respiratory Viruses and Treatment Failure in Children With Asthma Exacerbation. Dans: Pediatrics. July 2018, Vol. 142 /Issue 1