aha! Centre d'Allergie Suisse - aha!award - les lauréats avec le membre du jury - Dr M. Pletscher et Dr G. Schäppi, directeur de la fondation aha!

Les lauréats: (derrière, g.à.d.) le président du jury,  Dr med. Martin Pletscher, Reto Abt, Ivan Müller, Dr OIiver Brandt, Benjamin Wegenstein, Niculin Meyer pour Philipp Kemmler (absent), membre du jury, Prof. Dr med. Peter Schmid-Grendelmeier. (devant) Joan Germann, Nicoletta Bianchi, Esther Guex, Philipp Burch, Erny Niederberger, Dr Georg Schäppi, directeur de la fondation aha!.
 

Identification automatique du pollen en temps réel

Erny Niederberger, Reto Abt et Philipp Burch

Les allergies polliniques sont de plus en plus fréquentes. Mais la technique utilisée pour surveiller la charge pollinique actuelle date des années 1950: des échantillons de pollen sont rassemblés une fois par semaine pour être déterminés et comptés par du personnel de laboratoire. Un avertissement actuel ou un pronostic exact ne sont donc pas possibles à cause de ce décalage dans le temps. En tant que spin-off de la Haute École spécialisée de Lucerne - Technique & Architecture, la start-up Swisens AG s’est donné pour objectif de résoudre ce problème. Erny Niederberger, Reto Abt et Philipp Burch planifient de détecter et d’identifier directement différents pollens en vol à l’aide d’appareils de mesure optique de la dernière génération. Ceci mettra à la disposition des personnes allergiques des données de mesure des charges polliniques régionales en temps réel, ce qui leur permettra de se prémunir et de prendre les mesures éventuelles à temps. Selon les responsables du projet, cette amélioration dans le temps doit aussi être associée à une détermination nettement plus fine de la distribution régionale. De plus, les nouvelles méthodes de mesure devraient non seulement mesurer et identifier les pollens, mais aussi la poussière fine ou les spores de moisissures.  

Les trois lauréats d’un aha!award 2016 ont pu prouver par une étude de faisabilité financée par la Commission pour la technologie et l’innovation (CTI) que la méthode de mesure développée fonctionne. Des appareils adaptés au travail sur le terrain seront construits dans le cadre d’un projet consécutif et testés à l’extérieur dans des conditions réelles. Les trois entrepreneurs planifient ensuite de fabriquer les appareils de manière industrielle.


Pâtisserie, pains et mets salés sans gluten

Sonja Henauer

Dans son laboratoire totalement sans gluten, Sonja Henauer a développé tout une gamme de desserts, boulangerie et autres mets salés adaptés aux trois principales intolérances alimentaires: le gluten, le lactose et la protéine de lait. Le but de l’entreprise «Sonja, Dessert & Santé» située à Cully dans le canton de Vaud est de permettre aux intolérants de ne plus être exclus à table et de ne plus devoir priver les enfants de desserts et de gâteaux d’anniversaire. Les farines utilisées par Sonja Henauer varient en fonction des recettes, pour lesquelles elle utilise notamment de la farine de riz, de millet, de quinoa, de tapioca et de maïs, toutes bien sûr garanties sans gluten.

Avec son mari, un chocolatier, Sonja Henauer a également ouvert un établissement tea-room et chocolaterie dans le bourg du Cully en 2009. Ils sont les premiers à offrir un tea-room et chocolaterie entièrement sans gluten et tenant compte des allergies alimentaires (produits laitiers, noix). On y déguste pâtisserie, quiches, pains et toute une gamme de pralinés raffinés sans gluten. Les personnes intolérantes au gluten peuvent se rendre dans ce tea-room sans aucune crainte ni frustration, car tout leur est permis.

Le laboratoire de production «Sonja, Dessert & Santé» est absolument sans gluten, les fournisseurs établissant toujours des certificats d’analyse sur l’origine des lots. Les employés ont l’interdiction formelle de manger des mets contenant du gluten dans le laboratoire et doivent se changer à l’arrivée et pour prendre leur pause. Pour l’avenir, Sonja Henauer prévoit plus de mets salés, des croissants et des petits pains au chocolat.
 

Vacances insouciantes pour les visiteurs avec maladie cœliaque ou intolérance au lactose

Philipp Kemmler

Manger à l’extérieur peut représenter un véritable défi pour les personnes atteintes d’une intolérance au gluten ou au lactose, particulièrement au cours des vacances. Une offre de la «Région du Parc national – région de santé» a été entièrement dédiée aux besoins des hôtes de la région avec maladie cœliaque ou intolérance au lactose. Grâce à la collaboration de Philipp Kemmler, la région touristique Scuol Samnaun Val Müstair a développé un réseau de plus de 30 fournisseurs de produits sans gluten et sans lactose, permettant ainsi aux personnes concernées de profiter de leurs vacances en toute insouciance. Ce réseau est continuellement élargi. Actuellement, 14 hôtels, 18 restaurants, 10 appartements et 8 magasins, cafés et boulangeries offrent un choix de repas ou d’aliments sans gluten et/ou lactose – de Müstair à Samnaun en passant par Scuol. Des activités particulières sont également organisées plusieurs fois par an, par exemple des apéros sans gluten ou des cours de cuisine et de pâtisserie sans gluten et lactose. De plus, les collaborateurs des entreprises partenaires sont formés deux fois par an par des experts.

Le projet de développement régional «Région du Parc national – région de santé» a été lancé en 2011. De nouvelles offres innovantes ont été développées sous la responsabilité du Centre de santé de Basse-Engadine dans le cadre d’un partenariat avec la Tourismus Engadin Scuol Samnaun Val Müstair AG et l’Université de Saint-Gall, dont cette offre de vacances sans gluten et sans lactose. Le cuisinier en diététique Michael Langen de l’Ospidal à Scuol a joué un rôle central dans l'élaboration de ce projet qu'il a mis sur pied avec l’aide d’une diététicienne, d’un spécialiste en médecine interne et d’une gestionnaire de tourisme concernée.
 

Roulette de mots-clés pour personnes intolérantes au gluten

Esther Guex et Nicoletta Bianchi

Au sein de la population européenne, la prévalence de la maladie cœliaque est estimée à 1/100. Actuellement, le seul traitement est une alimentation exempte de gluten. Un régime mal suivi ou inexistant engendre des complications et des maladies associées. En 2009, Esther Guex et Nicoletta Bianchi ont été impliquées dans la révision du classeur d’informations pour les membres de l’Association romande de la Cœliakie (ARC). Fortes de leur expérience professionnelle en éducation thérapeutique, elles ont intégré une partie de ce concept dans la création d’un outil: «la roulette». Le but de cet objet est de rendre la personne cœliaque la plus autonome possible dans son alimentation quotidienne.

Le choix d’un aliment manufacturé, exempt de gluten, passe par la connaissance des ingrédients le composant. À cette fin, une liste de mots-clés a été élaborée et intégrée dans le classeur avec une explication plus détaillée de chaque ingrédient. Les lauréates sont parties de cette liste de mots-clés et  ont créé un outil ludique et pratique, «la roulette», inspirée du modèle des disques de stationnement. Les deux diététiciennes sont convaincues qu’une meilleure connaissance des aliments, une lecture facilitée des étiquettes nutritionnelles, et donc un choix judicieux des aliments finis, permettent d’améliorer I'observance du régime et de maintenir ainsi une santé optimale. L’objectif suivant est de faire traduire cette roulette en allemand et en italien, afin de la diffuser dans toute la Suisse.
 

Prévalence des sensibilisations aux allergènes fréquents et aux maladies atopiques chez des écoliers de Port Elizabeth, Afrique du Sud

Dr Oliver Brandt, Ivan Müller, Benjamin Wegenstein

Le rhume des foins, l’asthme allergique et l’eczéma atopique sont des maladies présentes dans le monde entier et qui peuvent considérablement affecter la qualité de vie des personnes concernées. Les traitements médicaux et les arrêts de travail pour cause de maladie engendrent aussi des coûts économiques élevés. Pendant plusieurs décennies, l’impact de ces maladies était considéré comme uniquement pertinent pour les puissances économiques. Au cours de ces dernières années, la prévalence des allergies a toutefois également augmenté dans les pays émergents et en voie de développement et leur fréquence atteint pratiquement celle des pays occidentaux. Le Dr Oliver Brandt et son team ont réalisé une étude en Afrique du Sud, afin d’identifier les enfants avec allergies pour pouvoir les traiter de manière appropriée et former aussi les parents à la gestion de ces maladies. Au printemps de cette année, mille enfants de Port Elizabeth, Afrique du Sud, participant à l’étude DASH (Disease, Activity and Schoolchildren’s Health Study) ont été examinés sur l’existence d’allergies. Ce projet du département du sport, de l'activité physique et de la santé (DSBG) et du Swiss Tropical and Public Health Institute de l’Université de Bâle ainsi que de la Nelson Mandela Metropolitan University étudie la fréquence des infections parasitaires, la condition physique, la performance cognitive et la santé psychosociale des enfants issus de milieux défavorisés et les relations possibles entre ces différents paramètres.

Les résultats de l’étude du Dr Oliver Brandt seront ensuite mis en relation avec d’autres données collectées dans le cadre de l’étude DASH, afin de découvrir des interdépendances éventuelles entre les allergies et d’autres maladies ainsi que les caractéristiques sociodémographiques.


Petits pâtissiers sans gluten

Joan Germann

Le livre «Petits pâtissiers sans gluten» est un recueil de 20 recettes de biscuits et de gâteaux, faciles à réaliser par les enfants, pour toutes les saisons et toutes les occasions. Cet ouvrage de Joan Germann, unique en Suisse, est spécialement conçu pour les enfants atteints de la maladie cœliaque. Les recettes ont été sélectionnées de sorte que l’enfant puisse facilement les confectionner et les mouler, tout en conservant un goût agréable comme le seraient des biscuits avec gluten. Car l’auteure est non seulement diététicienne, mais aussi mère d’une fille atteinte de Ia maladie cœliaque. Toutes les recettes ont été faites, refaites et approuvées par sa famille et son entourage non atteint de la cœliakie.

Ce livre étant destiné à un jeune public, il est en couleurs. Chaque recette est accompagnée d’une photo et est illustrée de dessins qui permettent à l’enfant de réaliser la recette étape par étape. Dans l’introduction, l’auteure explique en termes simples ce qu’est la maladie cœliaque et pourquoi il est primordial d’exclure le gluten de l'alimentation. S’ensuivent des conseils pour le choix des produits ou le bon déroulement de la préparation. En prime, les recettes contenant du lactose sont signalées à l’attention de ceux qui y sont intolérants. Grâce à ce livre, même les enfants avec allergie au gluten et intolérance au lactose peuvent mettre la main à la pâte et s’amuser. Les moniteurs de camps ou les enseignants peuvent également profiter des recettes: ils sont fréquemment confrontés à ces problèmes alimentaires et ce livre leur fournit une aide précieuse pour la confection de délicieux goûters et desserts sans gluten.

Pour le communiqué de presse du aha!award 2016

Galerie de photos aha!award 2016

Photos: Luca Christen, Bern

Télécharger: Dépliant